En quoi consiste le phénomène de zéro résidus de pesticides
0 5 minutes 9 mois

De nos jours, de plus en plus d’agriculteurs commencent à opter pour la politique de zéro résidus de pesticides. Cependant, le phénomène n’est pas encore très connu de tout le monde. En effet, certains paysans ont déjà entendu parler du concept, mais ils hésitent encore à l’appliquer. Cela est dû au fait qu’ils n’ont pas reçu de plus amples informations concernant la politique. Ils se sentent, de ce fait, incapables de l’appliquer. Dans cette rubrique, vous allez en apprendre davantage sur ce principe ainsi que tous les avantages qu’il offre dans le domaine de l’agriculture.

Quelle est la différence entre label zéro résidu pesticide et CSP ?

 

Tous les agriculteurs connaissent très bien ce que nous entendons par pesticide. Effectivement, ce dernier est un produit utilisé pour la protection des cultures pour qu’elles ne soient pas ravagées par les insectes. Les pesticides protègent aussi nos plantes de tous les nuisibles et champignons, ennemis des plantations. Sur le marché, nous pouvons rencontrer différentes sortes de pesticides comme les fongicides ou les parasiticides. Nous avons aussi la possibilité de nous procurer des insecticides. Certes, ces produits sont différents surtout en apparence. Néanmoins, ils ont été conçus selon le même principe et la même base. En effet, ils ont été fabriqués avec des composants chimiques. Ces derniers sont réputés du fait qu’ils peuvent polluer le sol. Ces produits chimiques peuvent causer aussi différentes maladies chez la personne qui consomme la plante ou la culture. Devants de telles situations, les gouvernements, issus du monde entier, se mobilisent pour mettre en place des politiques se rapportant à deux labels. Il s’agit du ZRP et du CSP. Grâce à ces deux labels, nous avons la possibilité de protéger notre environnement. D’ailleurs, différents organismes œuvrant dans la protection de l’environnement ont intégré ces marques au sein de la filière agroécologique. Ces deux appellations ne sont pas complètement identiques. En effet, nous pouvons distinguer une différence entre le ZRP et le CSP. En optant pour le premier, vous aurez encore la possibilité d’user de pesticides. Toutefois, certaines conditions doivent être respectées. Pour ce qui est du label Cultivés Sans Pesticides ou CSP, vous ne pourrez pas user de pesticides pour la culture des fruits et des légumes. Si vous souhaitez en connaitre davantage sur le ZRP, cliquez sur le lien magazine agriculture et nouvelles technologies.

 

Quelles sont les autres alternatives à l’agriculture conventionnelle ?

 

Beaucoup de gens se demandent sur les techniques qu’ils peuvent utiliser à la place d’une agriculture conventionnelle. Effectivement, certains d’entre eux n’ont pas la possibilité de recourir à une agriculture bio. Il faut noter que cette dernière n’est une technique à travers laquelle nous n’avons pas le droit d’utiliser des pesticides ni de produits chimiques pour notre culture. Eh bien ! Voici comment vous pourrez procéder pour améliorer votre agriculture. En effet, vous pourrez opter pour les deux labels, mais en vous servant d’un pesticide naturel. Néanmoins, vous devez toujours tenir compte de quelques restrictions en matière d’usage. Cela vous permettra de protéger votre sol, vos plantes et vos consommateurs. Les produits issus de ces labels sont facilement identifiables sur le marché. Effectivement, ils portent des étiquettes de couleur verte. La plupart du temps, les produits répertoriés dans ces labels sont les céréales ou les fruits. Sachez également que la politique d’une agriculture sans produits chimiques a été mise en place pour prôner la production de produits de bonne qualité. Vous souhaitez devenir un agriculteur optant pour le label ZRP ? Prenez compte de toutes les réglementations relatives à ce label dans les cahiers de charge, et ce au moment de votre production.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.