Le camping hier et aujourd'hui : les différences d'un séjour en constante évolution
0 5 minutes 3 mois

Le camping change, évolue et s’adapte aux nouveaux besoins : il devient confortable et plus luxueux, structuré et expérientiel. Voyons ensemble quels sont les aspects les plus importants de cette transformation.

1. La recherche de la beauté

Le mot  » glamping  » dans un article précédent : la combinaison entre  » glamour  » et  » camping  » est le premier point de départ pour vous dire comment le camping, en tant qu’idée et en tant que structure, a changé de génération en génération. C’est le goût pour l’esthétique, pour le confort, et dans certains cas pour le luxe, qui a conduit à la transformation de structures simples et fonctionnelles, en véritables resorts avec des services hôteliers et même plus : la supérette devient un magasin traditionnel, les toilettes de parfaits lieux de design, la piscine un parc aquatique, les installations sportives sont professionnelles et parfois les structures les plus récentes se sont transformées en véritables centres commerciaux dédiés au shopping.

2. L’expérience des vacances

Jamais l’accent n’a été autant mis sur le « tourisme expérientiel » que ces dernières années : être le protagoniste de ses propres vacances est aujourd’hui l’objectif de tout voyageur. L’hôte ne recherche plus de simples propositions de services, il ne vit pas ses vacances de manière passive, mais au contraire il les attend comme un moment où il pourra vivre de véritables expériences. Composées de rencontres, de nouvelles connaissances, de dégustations, d’aventures… à vivre, à photographier, à publier et à rapporter chez soi à la fin des vacances. Le tourisme expérientiel met en contact l’hôte et le territoire avec ses mille ressources, crée des relations fortes à travers des moments de vie vécus avec la destination, établit une implication émotionnelle entre le voyageur et le nouveau monde qu’il découvre.

3. Les réseaux de territoire

L’une des principales différences qui ressort de la comparaison avec le camping d’autrefois est précisément la possibilité pour la structure d’aujourd’hui de communiquer avec son environnement. Dans le passé, il n’était pas nécessaire de savoir ce que l’on pouvait trouver à l’extérieur du camping, et la communication sur le territoire était plus désorganisée et dispersée. Aujourd’hui, grâce à la numérisation de la communication, la zone touristique travaille ensemble pour créer un réseau à la disposition des hôtes : dans lequel ils peuvent vivre une expérience aussi personnalisée que possible, se tenir au courant du calendrier des événements à ne pas manquer, profiter des dernières offres saisonnières et bien plus encore. Aujourd’hui, il est plus facile de planifier un voyage qu’auparavant, ce qui permet à nos clients de profiter pleinement de chaque instant de leurs vacances.

4. Un groupe international

Le camping a toujours été un lieu de rencontre et de partagecomme le camping à la Tranche sur mer où de nombreuses personnes du coin du monde y viennent se détendre.Vous rentriez chez vous à la fin de vos vacances avec au moins quelques amis supplémentaires, et vous vous retrouviez souvent à mi-chemin ou l’année suivante. Aujourd’hui, il est encore plus facile de se faire des amis au camping : les occasions créées par l’équipe d’animation sont nombreuses pour partager des moments amusants, il y a de nombreux espaces communs où l’on peut se rencontrer, et, enfin, on peut parler toutes les langues. En effet, l’équipe internationale d’animateurs est conçue et sélectionnée en fonction des nationalités des hôtes, afin de les impliquer au mieux et de les aider à communiquer entre les différentes cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.