Japon
0 5 minutes 1 mois

Tous les ans, des millions d’étrangers visitent le Japon à cause de sa tradition vieille de milliers d’années, ses métropoles modernes et sa flore époustouflante. Qui plus est, ce pays possède de nombreux endroits fantastiques et inspirants. Il y a les jardins, les vieux châteaux et les paysages que vous ne verrez nulle part ailleurs. Nous avons choisi pour vous les 5 régions à ne pas manquer lors de votre séjour dans ce pays du soleil levant.

 

La forêt de bambous à Sagano

 

Si vous décidez de voyager à destination de Kyoto, vous ne pouvez pas rater la forêt de bambous de Sagano. Cette région se trouve dans le district d’Arashiyama. La forêt dense où cette plante préférée des pandas pousse par milliers prend place pas loin des maisons typiques. Vos yeux et vos oreilles vont vivre un évènement inhabituel pendant que vous vous promènerez parmi les plantes géantes. Alors, avant de partir pour le Japon, consultez une agence de voyages professionnelle pour obtenir plus de renseignements. D’ailleurs, cette destination figure parmi les plus prisées des chroniques du web.

 

Les jardins de Kawachi Fuji

 

C’est une destination à ne surtout pas manquer lors de votre séjour. Ils se trouvent tout au sud de l’île, àKitakyushu. Ils diffèrent des autres par la présence de glycines en différentes variétés. Les amoureux des plantes vont êtreenchantés en voyant cette merveilleuse collection avec de jolies couleurs : violette, blanche, bleue, rose, bleue-violette. Comparé au jardin de Kenrokuen, celui-là n’est pas très célèbre. Mais, sa visite en vaut la peine particulièrement quand les plantes fleurissent. Il faut en profiter au maximum, car elle ne dure que deux semaines, de fin avril jusqu’à mi-mai.

 

Le château de Himeji

 

Il est connu pour être le plus merveilleux château du Japon, et c’est la principale attraction de la ville qui porte le même nom dans la province de Hyogo. Par ailleurs, il compte parmi les 12 châteaux japonais qui ont été bâtis en bois. Depuis 1993, il figure sur la liste du patrimoine culturel de l’UNESCO. Ce trésor historique du pays porte le surnom de « château du Héron blanc ». Prévoyez de dépenser 3 à 4 heures pour le visiter. Le donjon comporte six étages. Le musée des armes vous attend encore après, et puis n’oubliez pas de faire un tour dans le jardin de Koko-en.

 

La bourgade de Shirakawa-Gō

 

Dirigeons-nous maintenant vers le nord du district de Gifu. Shirakawa-Gō se situe dans le bassin de Shokawa. Elle est formée par quelques villages typiquement japonais qui figurent également dans le patrimoine culturel de l’UNESCO. Les visiteurs les reconnaissent à travers leurs fermes qui ont une architecture que nous ne voyons qu’ici. Il s’agit du gassho-zukuri. Ce sont des habitations en toit de chaume. Désormais, Shirakawa-Gō attire beaucoup de touristes chaque année. Elle vous promet de vous faire vivre une aventure inoubliable qui est un séjour dans un ryokan, si bien sûr vous vous y prenez à temps avec la réservation.

 

Le parc Hitashiside

 

Vous qui adorez vous balader au milieu des fleurs, vous qui préférez la nature tout droit sortie d’un monde enchanté, cet endroit est pour vous. Ce parc se trouve au bord de la mer, à seulement 2 heures de Tokyo. Vous pouvez profiter de 1900 hectares de jardins longeant la côte de l’océan Pacifique. Il se distingue par ses fleurs aux couleurs variées, fleurissant pendant toute l’année. Vous aurez aussi l’opportunité d’entreprendre autre chose comme emmener les enfants faire des manèges, organiser une sortie barbecue, faire un tour à vélo. Et après une matinée ou une journée bien remplie, attablez-vous dans un bon local pour déguster les spécialités de la région ou du pays. Vous ne regretterez pas cette journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.