Lunette
0 2 minutes 4 mois

Mieux lire quand on est presbyte, sans investir dans des verres correcteurs : c’est ce que permettent les loupes. Comment fonctionnent-ils et surtout, faut-il investir pour enrichir son catalogue ? Nous vous expliquerons tout.

Pourquoi utiliser des lunettes loupes ?

Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes sont touchées par la presbytie. Trouble visuel qui empêche le cristallin de se concentrer correctement, provoquant une vision floue de près et une fatigue oculaire. La presbytie survient généralement entre 40 et 60 ans et entraîne des difficultés à lire correctement à la distance habituelle de 30 cm. La loupes de lecture est né pour aider ces personnes à lire en toute confiance.

Lunettes loupe : comment ça marche ?

La lunette loupe repose sur un principe très simple : deux loupes, grossissant de quelques dioptries (de +0,50 à +4), pour mieux discerner les caractères à lire. Ce sont donc les correctifs de base. De plus, ils sont peu coûteux et disponibles sans ordonnance, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles ils sont populaires auprès des personnes qui ne veulent pas attendre un rendez-vous avec un ophtalmologiste. Cependant, ils ne sont pas conçus pour corriger les problèmes de vision tels que l’hypermétropie, la myopie et l’astigmatisme, qui sont souvent présents lorsque la presbytie se développe.

Certaines marques comme lunetloop proposent déjà plusieurs modèles de loupes avec une tonne de designs différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.