HHC France
0 5 minutes 3 semaines

L’exahydrocannabinol ou HHC ne cesse de faire parler de lui. Il s’agit d’une des dernières substances du chanvre qui se sont faites connaitre sur le marché depuis quelques années. Elle n’est pourtant pas nouvelle puisqu’elle a été découverte en 1944 par un chimiste américain. Néanmoins, sa récente célébrité sous-entend qu’il n’y a pas encore assez de renseignements à son sujet. Avant de consommer du HHC France, il est alors indispensable de s’informer au maximum de ses effets, sa sécurité, sa légalité, etc.

Qu’est-ce que l’hexahydrocannabinol ?

Le HHC ou hexahydrocannabinol est avant tout chose un cannabinoïde qui est présent naturellement dans la plante de cannabis sativa. Il est donc un actif tout comme le CBG, le CBD ou encore le THC. Néanmoins, il n’est disponible qu’en très faible quantité dans les pollens des fleurs et les graines. Son extraction est donc presque impossible car c’est une opération très difficile. Néanmoins, il est possible d’avoir une version semi-synthétique de cette substance en effectuant un procédé chimique appelé hydrogénation. A la base, il est nécessaire d’utiliser des molécules de THC ou des extraits de chanvre contenant du THC. Il est alors utile d’utiliser des agents synthétiques comme le Spice ou encore le K2 pour l’avoir.

Comment le HHC est-il conçu ?

L’obtention du HHC France mis en vente sur le marché, comme étant déjà dit, passe par la technique d’hydrogénation. Ce processus consiste à combiner un extrait de chanvre concentré en cannabinoïdes et autres composés avec de l’hydrogène gazeux. Le mélange est ensuite mis dans un récipient pressurisé. Le procédé fait en sorte que l’hydrogène brise de manière naturelle les liaisons doubles de carbone des actifs. Cela permet d’obtenir une huile riche et dorée appelée huile de cannabis hydrogéné ou HCO. Dans la plupart des cas, les fabricants se servent de catalyseurs dont l’iridium, le palladium, le platine ou encore le nickel. Ces derniers accélèrent la réaction chimique entre les substances du chanvre et l’hydrogène gazeux. Si au début, le cannabis a d’abord été décarboxylé, le fabricant peut obtenir de l’HHCA ou hexahydrocannabinolique. Dans le HCO, il y a le HHC 9R qui vient se lier aux récepteurs cannabinoïdes et l’HHC 9S n’a pas de grande affinité pour les récepteurs.

Concrètement, la qualité mais également les effets provoqués par le HHC mis en vente sur le marché dépend grandement sur son ratio de HHC 9R et 9S.

Quels sont les effets du HHC ?

Le HHC produit des effets similaires à ceux du THC car les deux ont des structures chimiques presque similaires. Le HHC France peut donc provoquer de l’euphorie et bien d’autres effets psychotropes. Il peut aussi modifier l’humeur et la perception de la réalité. En quelque sorte, le HHC peut être enivrant.

Cependant, il peut également soulager les douleurs et aider le consommateur à se relaxer. Il déstresse et aide à combattre l’insomnie. Il s’agit donc d’un produit efficace pour réduire voire supprimer la sensation de fatigue.

La prise de HHC permet de soulager des maux divers comme les vomissements, les nausées, etc.

Néanmoins, il est nécessaire de bien doser ce produit. En cas de surconsommation, il peut provoquer des effets secondaires divers. Il peut engendrer des troubles du sommeil. Il peut aussi procréer des hallucinations, des vomissements, des nausées, etc. Les yeux secs et rouges ou encore le bouche sèche sont aussi des conséquences négatifs d’un surdosage de HHC.

Le mieux est alors de demander les avis d’un professionnel avant de se lancer dans la consommation du HHC. Il peut indiquer la dose exacte ainsi que la fréquence de prise idéale en fonction du profil du consommateur. Il prend généralement en compte son poids, son âge et ses besoins.

Lisez par la suite, quelles sont les habitudes qu’il faut adopter pour rester en bonne santé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.